Warren Buffett sonne l'alarme : l'IA, une menace comparable à la bombe atomique

Publié le 05/13/2024
مدونة ذكاء

Le célèbre investisseur et homme d'affaires Warren Buffett a exprimé de sérieuses préoccupations concernant le potentiel néfaste de l'intelligence artificielle (IA). Lors de l'assemblée annuelle des actionnaires de Berkshire Hathaway, il a souligné la nature duale de l'IA, reconnaissant son immense potentiel pour faire le bien, mais aussi pour causer des dommages considérables.



Comparaison avec la bombe atomique

Buffett a comparé l'IA à l'invention de la bombe atomique pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a souligné son pouvoir transformateur mais potentiellement destructeur. Bien qu'il admette ne pas être un expert en la matière, il estime avoir des raisons légitimes de s'inquiéter.

Craintes liées aux deepfakes et aux arnaques

L'une des principales préoccupations de Buffett concerne la capacité de l'IA à créer des deepfakes et d'autres contenus trompeurs de manière convaincante, offrant ainsi aux arnaqueurs des outils puissants pour tromper les gens. Il a évoqué une expérience personnelle où il a été confronté à une vidéo deepfake de lui-même utilisée par un fraudeur pour soutirer de l'argent. Cette expérience illustre la nature trompeuse de ces contenus générés par l'IA.

Un appel à la prudence et à l'encadrement

Bien que Buffett reconnaisse le "potentiel énorme pour le bien" de l'IA, il a insisté sur la nécessité d'être prudent et de considérer attentivement les implications éthiques et les mesures de protection nécessaires pour prévenir les abus. Ses commentaires rejoignent les appels d'autres experts technologiques, comme Elon Musk, qui demandent un encadrement strict du développement de l'IA afin de protéger la population.