Transition météorologique imminente : de El Niño à la Niña, impacts prévus sur le climat en 2024

Publié le 04/29/2024
مدونة ذكاء


Selon les dernières données analysées par des modèles d'intelligence artificielle avancée, la phase actuelle d'El Niño devrait s'achever d'ici la fin du printemps ou le début de l'été 2024, ouvrant la voie à une période transitoire de conditions neutres ENSO.

Les prévisions, soutenues par une probabilité de 85 %, indiquent que cette transition vers la neutralité ENSO aura lieu entre avril et juin 2024. Plus encore, les modèles prévoient avec 60 % de certitude l'émergence des conditions La Niña, potentiellement dès l'été 2024.

La transition d'El Niño, caractérisée par une réduction significative de la chaleur dans le Pacifique équatorial et des modifications du régime des vents, marque une période critique pour l'évolution des conditions météorologiques. Le renforcement des alizés, typique de la diminution d'El Niño, favorise un refroidissement de la surface océanique et contribue au développement de La Niña, phase connue pour influencer fortement les régimes météorologiques mondiaux.

Impacts attendus de La Niña :

Durant les phases de La Niña, des modifications significatives des conditions climatiques sont observées à l'échelle mondiale, avec souvent des périodes plus sèches dans le sud des États-Unis et des épisodes plus humides dans le nord-ouest du Pacifique et au Canada. De plus, cette phase pourrait intensifier l'activité des ouragans dans l'Atlantique en réduisant le cisaillement des vents.

Les experts utilisant des systèmes d'IA pour la surveillance climatique continuent de suivre de près ces développements. La prochaine session d'analyse détaillée est prévue le 9 mai 2024, où de nouvelles informations seront partagées pour affiner davantage les prévisions.

Les impacts de ces transitions ENSO sur les systèmes météorologiques et les écosystèmes marins restent un domaine clé d'étude et de surveillance, compte tenu de leurs conséquences globales potentielles.