Microplastiques : quels impacts sur le cerveau, les reins et le foie ?

Publié le 04/20/2024
مدونة ذكاء


Les microplastiques ont été détectés dans divers organes et tissus humains, ce qui soulève des inquiétudes quant à leurs effets sur la santé. Une étude a révélé la présence dans les calculs biliaires de 16 patients, avec des concentrations plus élevées chez les plus jeunes.

Des expériences sur des souris ont montré que l'exposition aux microplastiques peut accélérer la formation de calculs biliaires et perturber le microbiome intestinal. Ces particules ont également été retrouvées dans le cerveau, les reins et le foie humains, ce qui peut causer des dommages physiques, de l'inflammation et d'autres effets néfastes.

Les microplastiques ont été détectés dans l'urine, les placentas et les voies respiratoires humaines[6]. Cela souligne leur présence généralisée et préoccupante. Ils sont soupçonnés de propager des maladies, des troubles neurologiques et d'autres problèmes de santé.

Les chercheurs explorent des solutions naturelles comme le gombo et les blancs d'œufs pour éliminer les microplastiques de l'environnement, face à ces préoccupations croissantes. Ils soulignent le besoin urgent de solutions innovantes. Les individus peuvent aider en réduisant leur utilisation de plastique et en recherchant des matériaux alternatifs.