Controverse sur les exportations turques de poudre à canon vers Israël en pleine guerre à Gaza

Publié le 03/29/2024
مدونة ذكاء


Le ministère turc du Commerce affirme que la poudre à canon et les explosifs exportés vers Israël n'ont aucune utilité militaire, malgré la controverse récente concernant cette exportation en pleine guerre à Gaza.

Les médias ont accusé la Turquie de fournir des armes à Israël, mais le gouvernement turc a démenti. Selon les données de Trade Map, la Turquie exporte des poudres et explosifs vers Israël, mais aussi vers d'autres pays comme l'Italie, le Japon ou la Jordanie.

Un récent incident à Herzliya en Israël a alimenté les soupçons sur l'utilisation de trois tonnes de poudre à canon qui ont explosé. Cependant, le ministère turc du Commerce maintient que les exportations vers Israël sont destinées à un usage civil.

Cette controverse met en lumière la sensibilité du commerce de produits à applications militaires, surtout dans un contexte de conflit armé comme celui entre Israël et Gaza. La Turquie cherche à se défendre des accusations tout en maintenant ses relations commerciales avec Israël.