L'IA générative, fossoyeuse des réseaux sociaux traditionnels ?

Publié le 03/15/2024
مدونة ذكاء


Selon des analystes comme Ed Zitron, les médias sociaux tels que nous les connaissons sont menacés par l'IA générative. Les modèles créent et diffusent du contenu, et les entreprises semblent incapables (ou peu disposées) à y faire face. En 2023, l'IA générative a commencé à contaminer Internet, lorsque des images et des textes générés par des modèles comme celui d'OpenAI ont commencé à apparaître sur les réseaux sociaux. Aujourd'hui, ils sont devenus cannibales, se nourrissant de données qu'ils ont eux-mêmes créées, dans un cercle vicieux qui pourrait aboutir à des mutants très inquiétants.

Certains estiment que nous assistons à une fragmentation des réseaux sociaux, avec l'émergence de nouveaux acteurs comme TikTok, plutôt qu'à leur mort. Cette diversification s'accompagne d'une crise, mais marque une ère de maturité pour ces plateformes.

L'IA soulève des questions sur l'expression de la nature humaine en art. Bien qu'elle puisse créer de la musique, des peintures et d'autres formes, elle ne reflète pas nos sentiments, notre passé, nos expériences ou nos perspectives comme l'art humain.

Le journalisme est touché par l'IA, les réseaux sociaux et la défiance du public. Un débat a eu lieu sur "IA, réseaux sociaux, défiance… le journalisme est-il mort ?".